disparition de Marvin Zuckerman

portrait de 1986 de marvin zuckerman

Le professeur Marvin Zuckerman nous a quitté début novembre, il était âgé de 90 ans. Peu connu du grand public en France, Zuckerman a consacré une grande partie de sa carrière au concept de « recherche de sensations » (sensation seeking en anglais). Après des travaux initiaux sur l’expérience de la privation sensorielle, Zuckerman a commencé à s’intéresser aux différences entre individus dans leur besoin de stimulation.

Les travaux sur la recherche de sensations s’inscrivent dans un ensemble de théories plus vaste, centré sur l’idée qu’il existe un optimum de stimulation propre à chacun. Les théories de Daniel Berlyne sur la curiosité font également appel à cette hypothèse par exemple.

Zuckerman a proposé plusieurs questionnaires de personnalité pour mesurer le niveau de recherche de sensations. Il a montré que ce trait était un prédicteur de la propension à adopter des comportements à risque. Zuckerman a également montré de manière convaincante qu’il s’agissait d’une composante biologique de la personnalité, avec une héritabilité génétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *